Categories

Most Popular

Bénin : Accusé d’ “atteinte à la sureté de l’Etat”, Joël Aïvo comparait ce jeudi

Joël Aïvo passe à la barre dès ce jeudi. L’opposant recalé à la dernière élection présidentielle, et arrêté dans la foulée au lendemain du scrutin en pleine rue est poursuivi par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) pour « atteinte à la sûreté de l’État et blanchiment d’argent ».

Considéré en Afrique comme un constitutionnaliste de grande réputation, Joël Aïvo est jugé ce 15 juillet soit trois mois jour pour jour après son arrestation.  Pourtant, l’universitaire nie en bloc les chefs d’accusation d’ « atteinte à la sûreté de l’Etat et blanchiment » retenus contre lui.

Lire aussi  Togo : le ministre Kokoroko sonne le glas des retraits de relevés et attestations payants

Plusieurs avocats se sont mobilisés pour défendre Joël Aïvo qui comparait avec un militaire à la retraite, un sous-officier encore en service, et  celui qui gère les finances de son mouvement politique, Dynamique Aïvo. ” Les avocats n’ont pas obtenu copie du dossier mais ils ont été autorisés à le consulter “, rapporte rfi.fr.

Parmi les avocats, on peut noter la présence du vétéran Robert Dossou ou encore de Elvis Dide.

Forgot Password