Categories

Most Popular

Barack Obama devient partenaire de la NBA Africa

Barack Obama, ancien président américain, est devenu partenaire stratégique de NBA Africa, qui vise à développer la popularité en Afrique du Championnat, a annoncé la de la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA) ce mardi 27 juillet 2021. L’ancien président des États-Unis entre 2008 et 2016, passionné de basket, aura également une participation minoritaire dans NBA Africa.

 

L’avocat américain et le commissioner (président) de la National Basketball Association (NBA) Adam Silver annonçaient, il y a quelques semaines, le lancement de NBA Africa, un fonds d’investissement chargé de gérer les affaires de la NBA en Afrique, et notamment la Basketball Africa League. Le commissioner s’appuyait à l’époque sur les participations de Joakim Noah, Luol Deng, Grant Hill ou encore Dikembe Mutumbo.

 

Barack Obama, un nouveau renfort de poids

Après les joueurs de renom qui ont décidé d’investir dans NBA Africa, c’est un nouveau renfort de poids qui arrive pour la NBA Afrique puisque Barack Obama s’engage auprès de l’organisation en tant que partenaire stratégique, mais également actionnaire minoritaire.

L’ancien président des États-Unis, dont la passion pour le basket n’est plus à prouver, a ainsi l’intention de contribuer aux efforts sur la responsabilité sociale de la ligue, notamment par rapport aux programmes et aux partenariats mis en place pour favoriser l’égalité entre les sexes et l’inclusion économique. Il détiendra également une participation minoritaire dans la NBA Africa, qu’il compte utiliser pour financer les programmes de sa fondation en faveur de la jeunesse et du leadership en Afrique.

« La NBA a toujours été une grande ambassadrice pour les États-Unis, utilisant le basket pour créer des liens plus profonds à travers le monde et, en Afrique, le basket-ball a le pouvoir de promouvoir de plus grandes chances, une meilleure égalité et la prise de responsabilité », a assuré Barack Obama, dans un communiqué.

 

« En investissant au sein de la communauté, en défendant l’égalité des sexes et en entretenant la passion pour le basket-ball, je pense que NBA Africa est en mesure de faire une différence pour beaucoup de jeunes africains. J’ai été impressionné par l’engagement du championnat en Afrique, y compris par la responsabilité montrée par tant de joueurs africains qui veulent soutenir leurs pays et leurs communautés », a-t-il ajouté.

 

Lire aussi  CEET : des arnaqueurs sont dans la place

Du côté de la NBA, on est logiquement ravi de pouvoir compter sur un tel ambassadeur pour sa vitrine africaine.

« Nous sommes honorés que le président Obama soit devenu un partenaire stratégique de NBA Africa et qu’il soutienne nos efforts d’envergure pour développer le basket sur le continent », a ainsi déclaré Adam Silver. « En plus de son amour bien documenté pour le basket, le président Obama croit fermement au potentiel de l’Afrique et aux énormes possibilités de croissance qu’offre le sport. NBA Africa bénéficiera énormément de son engagement. »

 

Il faut noter que la NBA avait ouvert des bureaux en Afrique du sud en 2010 et la première édition du Championnat d’Afrique de basketball, la Basketball Africa League (BAL), a eu lieu en mai dernier au Rwanda après avoir été reportée d’un an en raison de la pandémie de Covid-19.

Forgot Password