Categories

Most Popular

Togo : compte rendu du gouvernement et des acteurs de l’éducation

Le gouvernement togolais a discuté avec les acteurs de l’éducation ce jeudi 30 septembre 2021 à Lomé. L’objectif de la rencontre est de tenter de désamorcer la crise qui pointe à l’horizon.

Voici le Compte rendu de la rencontre du gouvernement avec les acteurs de l’éducation :

Une rencontre a eu lieu ce jeudi 30 septembre 2021 entre le gouvernement représenté par les Ministres BAWARA, KOKOROKO et HODIN, et les acteurs du système éducatif notamment les représentants des fédérations de syndicats d’enseignants, les représentants des parents d’élèves, les responsables des promoteurs d’écoles privées laïques, les confessions religieuses, et la Coalition Nationale Togolaise pour l’éducation Pour Tous au cabinet du Ministère des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat.

Elle s’inscrit dans le cadre des concertations habituelles initiées par le gouvernement en vue de préserver l’accalmie dans le secteur de l’éducation.

Le ministre Bawara a d’entrée profité de l’occasion pour réitérer la satisfaction du gouvernement sur la bonne clôture de l’année scolaire passée et les sacrifices consentis pour une rentrée scolaire paisible. Il a souhaité que chaque partenaire veille à ce que l’année scolaire en cours se déroule dans un climat de sérénité et d’apaisement.

Puis, la parole a été donnée aux représentants des fédérations de syndicats d’enseignants.

Lire aussi  Assurance maladie universelle : qui seront les bénéficiaires ?

Abordant le point relatif aux résultats du concours de recrutement des enseignants fonctionnaires proclamés lundi dernier, le camarade AKAKPO, Secrétaire Général Adjoint de la FESEN, a d’abord félicité le gouvernement avant de souhaiter, dans un esprit de transparence et de justice sociale, que d’autres colonnes soient insérées pour mentionner notamment les numéros de table, les dates de naissance et si possible les totaux de chaque candidat.

Il a aussi plaidé pour l’organisation d’autres concours afin de renforcer le personnel enseignant en vue de relever le niveau de la qualité de l’éducation.

En ce qui concerne le remboursement des cotisations opérées sur le salaire des enseignants auxiliaires au profit de la CNSS, la FESEN, tout en félicitant le gouvernement pour les efforts déjà accomplis, déplore des cas non encore réglés.

A ce sujet, les concernés sont orientés par le gouvernement vers le Directeur des Ressources Humaines du MEPSTA pour toutes fins utiles.

Sur le point relatif à la gratification exceptionnelle, la FESEN a souhaité que les enseignants soient enfin situés sur le montant mensuel, l’échéance de la jouissance effective et les modalités d’octroi de cette gratification promise à compter de janvier 2021.

Les ministres ont réaffirmé que le sujet reste au cœur des engagements du gouvernement ; seulement la mise en œuvre se fera ultérieurement sur la base de la revue complète du statut général de la fonction publique. Ils ont exposé l’impact négatif de la crise sanitaire sur l’économie nationale avant d’inviter les enseignants à la patience et à la responsabilité dans un esprit positif de sincérité et de confiance pour le bonheur des élèves.

Lire aussi  Cinéma togolais : Ça tourne… action !

D’autres sujets ont été abordés notamment :

  •  L’éducation ouvrière ou la formation syndicale des enseignants ;
  •  La lenteur administrative en ce qui concerne les arrêtés de titularisation des enseignants de 2014 ;
  •  Les conditions de travail du personnel enseignant et d’encadrement ;
  •  La formation des élèves-inspecteurs et élèves-conseillers pédagogiques ;
  •  Les programmes d’enseignement et les manuels scolaires ;
  •  L’inclusion au cours des évaluations nationales ;
  •  La réforme de l’ENS et des ENI;
  •  L’enseignement privé laïc ;
  •  L’enseignement confessionnel et la signature de la convention collective entre l’Etat et les confessions religieuses.

Les discussions qui ont commencé à 15 heures 35 minutes se sont achevées deux heures plus tard dans une atmosphère détendue.

Fait à Lomé, le 30 septembre 2021.

Pour Compte rendu à la base de la FESEN,

Le Secrétaire Général chargé à la communication et à la presse.

Etienne Agbéyitsi MAWOUEGNA

Forgot Password