Categories

Most Popular

Drame de Lungi : 14 ans après, la vérité toujours en téléchargement

Cela fait 14 ans jour pour jour que le Togo a perdu 13 de ses fils et filles dans un drame sans précédent, tristement nommé Drame de Lungi.

Le 3 juin 2007, alors que les éperviers venaient d’épingler les Leone stars de la Sierra Léone 1 but à 0, l’hélicoptère des officiels va faire un crash à Freetown la capitale sierra léonaise, à Lungi. Un bilan lourd : 22 morts, dont 13 togolais parmi lesquels le ministre des sports et des Loisirs d’alors, Richard Attipoé, le vice-président de la FTF, Théodore Amégnran, Olive Mensah (journaliste), Kudzi Selom, Gado Pondika.

Une messe a été dite en mémoire des victimes ce jeudi en présence de la ministre des sports Lidi Bessi-Kama, de certains membres de l’association Luigi à jamais, des journalistes et du public sportif…

« Cette célébration vient marquer le début d’une série d’office religieux pour le 14ème anniversaire de la disparition de nos vaillants concitoyens pour la cause du football. Aujourd’hui pour nous, c’est plus qu’un devoir. Nous sommes venus honorer leurs mémoires et prier pour le repos de leur âme, prier pour leurs familles respectives et prier pour l’unité de la famille du football togolais.

Cette épreuve a été difficile pour le sport en général et le foot en particulier qui a du mal à se relever jusqu’à présent. Le prêtre a mis l’accent sur l’amour. C’est de part notre unité que nous ferons revivre le football togolais. Ce sera le plus bel hommage que nous puissions rendre à nos disparus. Que leur âme repose en paix et que vive le football togolais ! », a déclaré le Ministre des Sports à la fin de la messe ».

En marge de cet hommage à ces illustres personnalités, les familles attendent toujours les résultats de l’enquête qui ne sont toujours pas en possession de l’avocat des victimes Me Dodji Apévon.

Forgot Password