Categories

Most Popular

Drame : un Togolais tue à coups de machette sa femme et ses enfants en Côte d’Ivoire

Un Togolais aurait massacré sa famille à coups de machette avant d’essayer de se donner la mort. La scène particulièrement horrible s’est déroulée dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 juillet 2021 à Diangobo dans le département d’Abengourou en Côte d’Ivoire. 

L’homme nommé Olivier (nom d’emprunt) par nos confrères de linfodrome qui rapportent cette histoire tragique, avait la quarantaine et vivait à l’orée du village de Diangobo, avec sa femme et ses 3 enfants tout en travaillant comme manœuvre. Le couple était décrit comme étant sans histoire. Mais pourtant, le pire est arrivé cette nuit fatidique sans que personne ne puisse intervenir.

Pour une raison encore inconnue, le voisinage du couple a été alerté par les cris dans la maison du Togolais. Pensant d’abord à une dispute qui aurait conduit l’époux à battre sa femme, les voisins ont commencé à supplier l’homme d’arrêter et ont essayé de rentrer dans la maison en vain. Celle-ci était barricadée par le Monsieur.

Lire aussi  La mère d'Ornella Laine sort du silence et raconte les faits

Alerté, le chef du village prit soin d’appeler les forces de l’ordre

Cependant, les cris d’horreur s’amplifiant, les voisins ont finalement décidé de faire irruption dans la maison. Une scène effroyable les y attendait. La femme d’Olivier et leurs 3 enfants baignaient dans une énorme mare de sang et montraient de nombreuses entailles causées visiblement par une machette.

Olivier quant à lui, est retrouvé au fond de la maison gisant dans son sang, la gorge tranchée et une machette à ses côtés. Selon les premières conclusions et les témoignages, il aurait donc massacré sa famille avant d’essayer de se suicider.

Mais Olivier n’est pas mort pour autant

En effet, il était juste inconscient, car il perdait du sang, les forces de l’ordre ont pu le faire évacuer, lui, ainsi que le benjamin de la famille qui lui aussi était grièvement blessé, mais respirait encore. La femme et les 2 autres enfants, eux, n’ont pas survécu. Pour l’heure, Olivier et son fils reçoivent des soins. Les autorités attendent leur rétablissement pour comprendre les raisons de cet acte macabre.

Forgot Password