Categories

Most Popular

Économie : la vie à Lomé de plus en plus chère selon un classement mondial

Vivre à Lomé coûte plus cher qu’à Istanbul ou au Caire. C’est ce qui ressort du dernier classement Mercer des villes les plus chères du monde.

La capitale togolaise Lomé, fait un énorme bond dans le classement Mercer des villes les plus chères du monde passant de la 154e place en 2020 à la 136e en 2021

 L’enquête annuelle réalisée par Mercer a porté sur 209 villes et prend en compte les facteurs tels que le coût du logement, de l’alimentation, de l’habillement, du transport et des loisirs. La ville de Lomé pourrait prochainement monter dans le classement en raison de la récente augmentation du coût des denrées alimentaires, qui est l’un des facteurs pris en compte pour l’établissement du classement.

Lire aussi  La Cryptomonnaie au cœur d'une réunion du parlement de la Cédeao

Le classement a connu de nombreux bouleversements en raison des problèmes économiques auxquels font face de nombreux pays à cause de la pandémie à coronavirus. Mais il reste tout de même un indicateur sûr permettant, entre autres, aux entreprises et gouvernement de définir les rémunérations de leurs salariés expatriés.

Le top 5 des villes les plus chères d’Afrique est : N’Djamena (Tchad) 13e, Lagos (Nigeria) 19e, Libreville (Gabon) 20e, Abidjan (Côte d’Ivoire) 24e et Bangui (Centre Afrique) 30e. La ville de Hong-Kong numéro 1 des villes les plus chères du monde pendant 3 ans est détrônée par celle d’Ashgabat située au Turkménistan.

Forgot Password