Categories

Most Popular

Port de Lomé : des gaz lacrymogènes pour mettre fin à une manifestation au TP3

Ce qui constituait auparavant des rumeurs est devenu en quelque sorte une réalité ce lundi matin. Certains jeunes commerçants du parc de dépotage des conteneurs au Port autonome de Lomé (TP3) ont manifesté ce lundi matin contre le pass sanitaire de la Covid-19.

Ce serait une note d’information intitulée « pas d’accès sans pass vaccinal Covid-19 » qui aurait mis le feu aux poudres.

Une manifestation qui n’a pas fait long feu. Cette dernière a reçu la visite des forces de l’ordre qui ont usé de gaz lacrymogènes.

Mais grâce à une entente entre responsables des lieux et les jeunes commerçants une prorogation d’une durée d’une semaine a été accordée à ceux qui ne se sont pas encore vaccinés.

Lire aussi  Togo/Trading : des policiers déployés au siège de Global Trade Corporation

Cette prorogation servira aussi aux responsables du parc de dépotage des conteneurs au Port autonome de Lomé (TP-3) pour poursuivre la sensibilisation des uns et des autres sur la Covid-19.

Rejoignant les mesures restrictives prises par le gouvernement togolais, l’accès à l’aérogare de Lomé sera soumis à la présentation d’un certificat de vaccination ou d’un test PCR négatif datant de moins de 72h, à partir de cette semaine. Et parallèlement, les responsables du port autonome de Lomé ont eux-aussi imposé le pass vaccinal en conformité à ces dernières. Ce qui n’est pas du goût de certains jeunes commerçants de ce lieu.

Forgot Password