Categories

Most Popular

L’international togolais Kévin Denkey, victime d’insultes racistes en Belgique

En match avancé de la 3ème journée du championnat belge de football, le Club Bruges et le Cercle Bruges s’affrontaient dans le derby brugeois le vendredi 6 août dernier. Si les deux équipes se sont séparées sur un match nul, ce n’est pas le résultat du match qui fait la une aujourd’hui, mais plutôt les graves accusations de  Kévin Denkey qui a indiqué sur ses réseaux sociaux avoir été victime de cris racistes.

 

L’international togolais Kévin DENKEY ne gardera pas de bons souvenirs de son deuxième derby brugeois, la faute à quelques supporters qui ont gâché sa soirée. En effet, lors du derby entre le champion en titre de la Jupiter Pro League, le Club Bruges et le Cercle Bruges, l’attaquant du Cercle a indiqué sur Instagram que les fans des bleus et noirs l’appelaient “singe“. Comme il le raconte sur les réseaux sociaux.

“J’y ai réfléchi durant plusieurs jours avant de partager ce post, mais je me suis senti moralement obligé de le faire (…). Durant le match, j’ai eu à faire à des supporters qui ont lancé des “singe, singe” vers moi pendant le match. Juste après le match, un journaliste a clairement fait référence à moi en tant que “Donkey” (âne) et j’espère que c’était juste une erreur non intentionnelle”, explique-t-il.

 

« En 2021, il n’y a pas de place pour le racisme. Nous avons tous les outils à disposition pour nous éduquer. Quand on aime le football, on aime tout et tout le monde, peu importe la couleur ou les origines de quelqu’un. Il n’y a pas de place pour le racisme dans le foot ».

 

 

Lire aussi  Togo/ANCy : un concours de création de logo avec 1.500.000 FCFA à la clé

La FTF réagit et soutient Kévin DENKEY

La Fédération Togolaise de Football n’est pas restée insensible aux déclarations de l’international togolais et a réagi sur son compte Twitter.

 


 

Forgot Password