Categories

Most Popular

Togo : le ministre Kokoroko sonne le glas des retraits de relevés et attestations payants

Le retrait des relevés de note et attestations de scolarité est payant dans certains établissements privés. Le ministre Kokoroko met fin à cette pratique à travers une note rendue publique ce lundi.

Selon le communiqué, des promoteurs et directeurs d’établissements privés laïcs et confessionnels exigent des parents d’élèves, ” le paiement d’une somme (d’un montant allant de 500 à 2 000 francs CFA) pour le retrait des relevés de notes et attestations de scolarité “.

Cette pratique, fustige le ministre Kokoroko, ” frise l’escroquerie “, et ” ne saurait être justifiée du moment où l’Etat Togolais a, non seulement rendu gratuite l’inscription aux différents examens officiels, mais aussi mis gracieusement les relevés de notes à la disposition des établissements pour distribution aux élèves candidats “.

Lire aussi  Football : la Super Ligue africaine verra bel et bien le jour

Les directeurs régionaux et les chefs d’inspection qui s’adonnent à cette pratique, poursuit le ministre, doivent “ y mettre un terme et à rembourser aux parents d’élèves et élèves les frais déjà perçus pour le compte desdits documents “.

Par ailleurs, ” les directeurs régionaux et les chefs d’inspection sont instruits de veiller à l’application stricte de cette note et de recueillir les éventuelles plaintes des parents d’élèves qui subiraient quelque pression que ce soit afférente au paiement des frais de relevés de notes ou d’attestation de classe “.

 

Forgot Password