Categories

Most Popular

Affaire Kpatcha Gnassingbé : Me Kpandé-Adzaré plaide pour l’évacuation de son client

L’avocat de Kpatcha Gnassingbé, Me Raphaël Kpandé-Adzaré s’est prononcé il y a quelques semaines sur l’état de santé de son client qui ne cesse de se dégrader. Pour le juriste,  il n’y a pas de solution autre que l’évacuation.

L’avocat s’est exprimé sur les antennes de la Deutsche Welle (DW), le 22 juin dernier, sur la nécessité de l’évacuation de son client. Il a dans un premier temps décrit la situation de son client à l’heure actuelle.

« Il est clair aujourd’hui que la santé de Kpatcha Gnassingbé s’est complètement dégradée, plus concrètement le député Kpatcha Gnassingbé souffre d’un ulcère veineux qui se caractérise par une plaie qui se localise à sa jambe droite qu’il soigne depuis plus de 5 ans, mais qui ne se cicatrise pas », a expliqué Me Raphaël Kpandé-Adzaré.

Pour Me Raphaël Kpandé-Adzaré,  « l’univers carcéral n’est pas approprié à cette cicatrisation et il lui faut nécessairement une prise en charge beaucoup plus adéquate, une évacuation ». Ce dernier dit ignorer les raisons qui bloquent la demande d’évacuation de son client. « … Je ne saurai le dire », a-t-il déclaré.

Lire aussi  RDC : 2 militaires condamnés à 20 ans pour viol

 Urgence !

C’est désormais une urgence selon le juriste qui a également interpelé le président Faure Gnassingbé, ainsi que les représentants des missions consulaires et diplomatiques accréditées au Togo, le gouvernement, notamment le département du garde des sceaux, ministre de la Justice et de son collègue des Droits de l’homme et de la Formation civique, toutes les instituions en charge des droits de l’homme comme la Commission Nationale des Droits de l’Homme, le médiateur de la République et toute autre organisation de défense des droits de l’homme « à prendre à bras le corps ce problème pour que définitivement soit soldé ce dossier ».

Lire aussi  Le Togo à la quête de 25 milliards sur le marché régional

En rappel, Kpatcha Gnassingbé avait lui-même introduit une demande évacuation auprès du président de la République au début du mois de juin dernier. 

Forgot Password