Categories

Most Popular

L’ANC et UNIR sont en copinage dans les coulisses depuis”, Abass Kaboua

Hier 23 septembre, Jean-Pierre Fabre,  président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), a dévoilé, ce qui a été dit lors de la rencontre qu’il a eue avec le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires, Payadowa Boukpessi au début du démarrage en janvier 2021, des travaux de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP).

En effet, les sujets abordés dévoilés ce 23 septembre par Jean-Pierre Fabre seraient presque les mêmes qui ont été abordés au débat des travaux.

Selon le président du Mouvement Républicains Centristes (MRC), Abass Kaboua, le fait que le fondateur de l’ANC garde secret ce qui a été dit au cours de la rencontre jusqu’au 23 septembre est un manque de considération de la part des premiers responsables de l’ANC vis-à-vis du peuple et des autres partis de l’opposition.

Lire aussi  Classement IEP des pays paisibles : le Togo 115ème mondial et 28ème en Afrique

Pour Abass Kaboua, les premiers responsables de l’ANC après la rencontre de Jean-Pierre avec le ministre d’Etat, Payadowa Boukpessi, avaient l’obligation morale de rendre compte au peuple et en particulier à ses militants, des conclusions de ces discussions. Ce qui n’a pas malheureusement été fait.

Abass Kaboua face à la presse ce vendredi 24 septembre 2021 a déclaré ce qui suit :

« Si cette grosse déclaration s’avérait, cela nous démontre clairement que l’ANC et UNIR sont en copinage dans les coulisses depuis. Et comme tout ce qui se traite dans les coulisses, finit généralement mal, l’ANC a mis presque seize (16) mois pour lever ce coin de voile. Si cela a été le cas hier, c’est que l’ANC vient de démontrer une fois de plus qu’elle est une piètre négociatrice et qu’elle a toujours négocié en position d’extrême faiblesse. »

 

« La sortie de l’ANC jeudi avait un seul objectif. Celui de dénigrer tous les partis de l’opposition qui ont participé aux travaux de la CNAP jusqu’à la fin », a déploré Abass Kaboua.

Forgot Password