Categories

Most Popular

Togo : le ministère des Transports recrute un spécialiste en suivi évaluation

En vue de la mise en œuvre du Projet Corridor Economique Lomé-Ouagadougou-Niamey (Projet Corridor LON) en cours de préparation avec la Banque Mondiale, le ministère des Transports routiers, Aériens et Ferroviaires du Togo veut recruter un spécialiste en suivi évaluation pour renforcer l’Unité de Coordination du Projet corridor économique Lomé-Ouagadougou-Niamey.

Description du poste

I. INFORMATIONS SUR LE POSTE

Titre du poste : Spécialiste en suivi évaluation
Lieu d’affectation : l’Unité de Coordination du Projet (UCP)
Reporte à : Coordonnateur du projet
Durée du poste : 1 an renouvelable

II. MISSION

Développer, animer et coordonner le système de suivi évaluation du projet en collaboration avec le coordonnateur et ses collaborateurs et rendre compte périodiquement au coordonnateur du déroulement des activités menées par les différents acteurs de mise en œuvre du projet. Il est chargé du suivi des indicateurs du projet à travers le mécanisme mis en place pour la collecte des données. Il devra aider à la mise en œuvre conforme à la théorie du changement et à la disponibilité de données fiables pour les prises de décisions pour optimiser les résultats attendus.

III. PRINCIPALES ATTRIBUTIONS

Plus spécifiquement, le spécialiste en suivi évaluation est chargé de :

– concevoir les outils de collecte de données adaptés aux besoins du projet ;
– définir les indicateurs de suivi et de gestion des activités par composante ;

– coordonner la conception et la mise en place du système de suivi évaluation du projet ;
– organiser et superviser le processus de préparation des programmes et budgets d’activités et plan de travail annuel (PTBA);
– préparer en collaboration avec les différents spécialistes, la planification périodique, les réunions des organes du projet ;
– mettre à jour le cadre de résultats proposé par le document d’évaluation du Projet ;
– élaborer et mettre à jour régulièrement les tableaux de bord technico-financiers du projet en liaison avec les agences et autres acteurs du projet ;
– définir un circuit de remontée de l’information et assurer la régularité du flux d’information ;
– aider à la révision si nécessaire des normes et indicateurs pour assurer l’amélioration de l’exécution du projet par l’identification des risques et les contraintes majeurs ;
– appuyer le spécialiste en gestion financière et spécialiste en passation des marchés pour l’établissement du plan de décaissement, du plan de passation des marchés et des tableaux de coûts objectifs du projet
– préparer des rapports d’analyse destinés à attirer l’attention sur les points forts et faibles, identifiés dans l’exécution des activités, et les éléments qui requièrent des décisions particulières ;
– préparer en collaboration avec les différents spécialistes, l’élaboration des rapports de progrès périodiques du projet
– aider à la préparation et participer aux activités de supervision, de revue à mi-parcours, de suivi et contrôle et d’évaluation finale du Projet ;

Lire aussi  SCANTOGO recrute

– participer au suivi technique des activités et audits techniques des réalisations du Projet
– assurer un dialogue permanent et travailler en collaboration étroite avec les points focaux des agences d’exécution du projet ;
– s’assurer que les critères d’impact/théorie de changement du Projet sont respectés dans l’exécution des activités du Projet ;
– aider à la mise en place d’un système d’alerte et de suivi de la mise en oeuvre des activités à tous les niveaux afin de garantir la performance du projet ;
– aider à élaborer les TDR des différentes activités du projet ;
– coordonner les activités de suivi-évaluation incluses dans le plan annuel de travail ;
– aider à coordonner les travaux d’exploitation et de gestion informatique des données y compris leur centralisation et leur archivage ;
– s’assurer de la mise en œuvre et de l’application d’un mécanisme de contrôle de qualité des données à tous les niveaux ;

– coordonner l’organisation et la mise en oeuvre des missions de contrôle et de vérification des données à tous les niveaux
– proposer des solutions idoines aux problèmes mis en évidence par les données de terrain
– aider à élaborer les TDR des études et enquêtes planifiées et en superviser l’exécution ;
– travailler en étroitement collaboration avec le cabinet en charge du suivi-évaluation des indicateurs régionaux ;
– contribuer à élaborer et rendre disponible toute information susceptible d’améliorer la performance du projet
– contribuer à assurer la publication des résultats des études et des « best practices » sur le projet.
– s’assurer de la mise en oeuvre des recommandations des missions de supervision de la Banque Mondiale ;
– assister le coordonnateur dans toutes autres tâches relevant de sa compétence.
– appuyer les spécialistes en sauvegarde environnementale, en développement social et en VBG dans le suivi environnemental et social y compris VBG et la mise en oeuvre du GRM/MGP
– participer à l’évaluation des besoins et au renforcement des capacités du personnel et des partenaires de mise en oeuvre dans le cadre de l’élaboration du plan annuel de formations.

Lire aussi  Togo : le Ministère du Développement à la Base recrute un consultant individuel pour le PAEIJ-SP

IV. PROFIL RECHERCHE

Le spécialiste doit :

– Avoir un niveau Bac+5 en statistiques, économie, gestion de projet ou tout diplôme équivalent
– Avoir une formation complémentaire en Suivi-évaluation ou évaluation des programmes sociaux ;
– Avoir une formation sur les procédures de passation des marchés de la Banque Mondiale sera un atout ;
– Avoir une formation en Géo-Capacitation pour le Suivi-Evaluation (GEMS) pour la cartographie des projets du portefeuille de la Banque Mondiale sera un atout ;
– Avoir une expérience pratique d’au moins huit (08) ans en planification, mise en oeuvre, suivi et évaluation de projet ou programme de développement ;
– Avoir exercé pendant au moins cinq (05) ans comme spécialiste en suiviévaluation d’un projet financé par la Banque Mondiale ou les partenaires techniques et financiers
– Avoir une connaissance du logiciel de suivi-évaluation TomMonitoring ou tout autre logiciel de suivi-évaluation ;
– Avoir une expérience avérée de l’environnement du suivi-évaluation des projets régionaux sera un atout,
– Avoir une expérience avérée de l’environnement du suivi-évaluation des projets financés par la Banque Mondiale sera un atout ;
– Avoir une excellente capacité d’analyse, de synthèse, de rédaction, d’organisation et de communication ;
– Maîtrise parfaite du français. La connaissance de l’Anglais sera un atout ;
– Etre capable de travailler sous pression ;
– Etre capable de travailler de façon autonome et en équipe dans le respect des délais et pour l’atteinte des résultats ;
– Avoir une connaissance pratique de l’utilisation de l’outil informatique (MSOffice, Windows, Word, Excel, PP, etc.) et logiciels spécifiques.

V. PIECES A FOURNIR

1. Curriculum vitae avec 3 références
2. Lettre de motivation précisant le poste
3. Copie des diplômes
4. Attestations de travail en relation avec le poste.

Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou e-mail.

Les dossiers de candidatures seront déposés sous pli fermé avec la mention « Dossier de candidature pour le recrutement d’un spécialiste en suivi évaluation pour l’Unité de Coordination du Projet corridor économique
Lomé-Ouagadougou-Niamey financé par la Banque Mondiale. », au plus tard le 27 octobre 2021 à 17 heures T.U. à l’adresse suivante :

Ministère des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires
– 69 Rue Aklakou, 2e étage de l’immeuble du MTRAF, secrétariat de la Personne Responsable des Marchés Publics du MTRAF, Tél.: 70 03 66 77, E-mail : sprmpmtraf@gmail.com, avec copie au derta_tg@yahoo.fr,
Ville : Lomé
– Att : M. la Personne Responsable des Marchés Publics

Forgot Password