Categories

Most Popular

Mali : Scandale d’abus sexuels sur mineures dans les équipes féminines de Basketball

Plusieurs joueuses de l’équipe nationale de Basketball des moins de 18 ans du Mali affirment avoir subi des agressions et abus sexuels lors de leur passage dans l’équipe. Une enquête sur le sujet publiée par le New York Times, a révélé le mal profond des agressions et abus sur les joueuses de basket au Mali. Nouvelle qui a ébranlé le monde du basket puisqu’elle a entrainé le retrait temporaire du Président de la Fédération internationale de basket (FIBA), le malien Haman Niang, de son poste au sein de l’instance.

De nombreux cas d’abus sexuels sur les joueuses même mineures dans la sphère du basketball au Mali

Au moins trois joueuses mineures auraient été victimes d’abus sexuels de la part du sélectionneur Amadou Bamba lors des campagnes de récentes compétitions internationales, comme le rapporte l’agence internationale Humans Rights Watch (HRW).

abus sexuels mali
Amadou Bamba, coach des U18 féminines du Mali / Photo : Actu Mali

 

Âgé de 51 ans et entraîneur principal de l’équipe nationale féminine de basketball des moins de 18 ans depuis 2016, Amadou Bamba (également au bout à gauche sur l’image à la une), est accusé par 3 joueuses qui ont fait des témoignages choquants à HRW. Il aurait troqué fréquemment avec plusieurs joueuses de l’équipe, des actes sexuels en échange de temps de jeu.

Certains de ces abus seraient intervenus lors de compétitions internationales, dont la Coupe du monde féminine des moins de 19 ans de la FIBA en 2019 et le Championnat d’Afrique des moins de 18 ans en 2020. Le Mali étant l’une des meilleures équipes de Basket féminin sur le continent, elle figure quasi systématiquement dans les grandes compétitions. Il est donc possible que ce ne soit que la partie émergée de l’iceberg qui a été dévoilé.

Lire aussi  La franco-togolaise Clarisse Agbegnenou, porte-drapeau de la délégation française aux prochains J.O

Des témoignages poignants

Dès la première année de Bamba comme coach en 2016, des abus ont été signalés à la fédération ou à leurs proches par certaines joueuses.

Le père d’une joueuse âgée de 17 ans à l’époque, qui a témoigné sous couvert d’anonymat affirme :

« Bamba l’a appelée et lui a dit qu’il voulait avoir un rapport sexuel avec elle et qu’elle devrait avoir une relation sexuelle avec lui pour obtenir une place dans l’équipe. Il [Bamba] est venu dans la chambre d’hôtel [de ma fille] à 2h00 du matin… Il a pris sa main, lui a fait toucher certaines parties de son corps. Il a mis ses mains dans sa culotte. »

Suite aux refus de la jeune fille, son temps de jeu dans l’équipe aurait considérablement diminué. Aujourd’hui, elle a abandonné le basket selon son père.

Une autre joueuse a affirmé avoir été agressée par Bamba à seulement 15 ans.

« Bamba a essayé d’avoir un rapport sexuel avec elle dans sa chambre d’hôtel, lors d’un voyage de l’équipe pour un tournoi international de la FIBA, et l’a exclue de l’équipe après son refus » rapporte HRW.

Cette même joueuse affirme avoir informé le président de la Fédération malienne de basketball, Harouna Maïga, de la tentative de Bamba d’avoir des relations sexuelles avec elle et de son exclusion de l’équipe. Elle affirme qu’au lieu de la protéger, le Président lui a plutôt garanti une place dans l’équipe si elle ne dénonçait pas le coach Bamba. Elle a obéi à l’époque et a pu rejouer lors de compétitions internationales.

Lire aussi  Mali : la CEDEAO suspend le pays de ses instances sans sanctions économiques

Les trois jeunes femmes affirment que Bamba avait des rapports sexuels avec plusieurs joueuses de l’équipe et les faisaient jouer en échange. Une situation dramatique. Même si beaucoup n’en parlent pas aujourd’hui, ces 3 joueuses qui ont brisé le silence sont suivies psychologiquement et protégées pour ne pas subir de représailles.

Actuellement, les entraîneurs et responsables cités dans ces affaires d’abus sexuels sont pour l’heure suspendus en attente des résultats de l’enquête.

Mis à part les cas d’abus sexuels sur mineurs, il est à rappeler que le Président de la FIBA, Haman Niang a également été cité dans des affaires similaires.

abus sexuels mali
Haman Niang / (Photo by Gabriel Rossi/Getty Images)

C’est dans une enquête publiée dans le New York Times ce dimanche par Romain Molina et Jere Longman que l’affaire a été révélée

Selon le réputé journal américain, Haman Niang, a

« largement ignoré l’agression de femmes pendant une douzaine d’années entre 1999 et 2011, lorsqu’il a d’abord été président de la Fédération malienne de basket, puis ministre des Sports du pays. » 

Une accusation qui a de facto provoqué l’ouverture d’une enquête de la FIBA et de la Fédération Malienne de Basketball. Et Haman Maiga se retire donc momentanément de son poste de Président, le temps que se déroule cette enquête, tout en ayant clamé son innocence face aux faits qui lui sont reprochés.

Forgot Password