Categories

Most Popular

Mali : la CEDEAO suspend le pays de ses instances sans sanctions économiques

Le Mali est depuis le 30 mai 2021 suspendu de toutes les instances de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). C’est ce qui a été décidé par les chefs d’États et de gouvernement de l’instance sous régionale.

Cette condamnation fait suite au récent coup d’état qui a eu lieu dans le pays. La CEDEAO a fermement condamné cet acte anticonstitutionnel et a exigé :

la libération immédiate de l’ancien président et du Premier ministre de transition arrêté dans la nuit du 24 mai dernier“.

L’institution a également exigé la nomination d’un Premier ministre civil pour diriger la transition dans le pays tout en exhortant les partenaires internationaux à continuer à le soutenir.

Lire aussi  Affaire Yves de Mbella : les dernières nouvelles

Aucune sanction économique prise contre le Mali

Il faut noter qu’aucune sanction économique n’a été prise contre le Mali lors de cette réunion, comme ce fut le cas lors du coup d’État d’août 2020. À la suite de celui-ci, la CEDEAO avait sanctionné la junte et le Mali en imposant la fermeture des frontières de ses États membres avec le Mali, l’arrêt des flux financiers et commerciaux. Ces sanctions avaient été levées par la suite en octobre 2020.

La situation dans le pays inquiète avec l’instabilité politique et le djihad qui fait rage au nord du pays. Les forces françaises de la Minusma ont menacé de se retirer si la situation n’était pas vite régler.

Forgot Password