Categories

Most Popular

Protection civile : le Togo apprécié par l’OIPC

Lors d’un entretien avec le président de la République, Mariatou Yap, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la protection civile (OIPC) a apprécié l’expérience du Togo en matière de prévention des risques de catastrophes, de gestion des situations d’urgence et de promotion des missions de l’organisation.

“A Tsévié, j’ai pu voir ce qui se fait au Togo dans le cadre de la protection des populations, de leurs biens et de la sauvegarde de l’environnement ; le Togo est un exemple à suivre par d’autres pays africains qui font face aux mêmes types de risques de catastrophes”, a-t-elle indiqué, avant de promettre un renforcement du partenariat entre l’OIPC et le Togo.

Les actions concrètes posées par le Togo dans le domaine de la protection civile ont valu au ministre en charge de la protection civile, Yark Damehame et Lonlonyo Apedo Anakoma, sa collègue de l’action sociale, d’être élevés au rang d’Officiers de l’Ordre international de la Protection civile, à l’issue de la réunion des responsables de la protection civile sur le continent qui s’est tenue à Lomé.

Lire aussi  Une ligne Sotral pour les étudiants vivant à Vogan ?

Notons que face à la récurrence des catastrophes liées aux facteurs humains et naturels, et pour lutter efficacement contre les changements climatiques, le Togo s’est doté depuis 2017 d’une Agence nationale de protection civile (ANPC) et d’un dispositif de pilotage efficace en phase avec les normes et mécanismes internationaux.

Pour rappel, l’OIPC est une organisation intergouvernementale dont l’objectif est de contribuer au développement par les États de structures assurant la protection et l’assistance des populations et protégeant les biens et l’environnement face aux catastrophes naturelles ou causées par l’homme. Son siège se trouve à Genève (Suisse).

Forgot Password