Categories

Most Popular

Protection des côtes : le Togo et le Bénin bénéficient de 20 milliards

La Banque mondiale a approuvé ce lundi 21 juin, le financement additionnel de 36 millions $, soit environ 20 milliards francs CFA de l’Association Internationale de Développement (IDA) au Togo et au Bénin dans le cadre de la lutte contre la dégradation sur leur littoral.

Ces fonds vont permettre au Togo de poursuivre la mise en œuvre des projets de protection de la côte.

Il sera concrètement question de financer « la construction et l’extension des épis à Agbodrafo et Aného, le remplissage des bras de lagunes abandonnés à l’est de l’embouchure à Aneho, ainsi que la construction de pistes cyclables et parkings à Agbodrafo et Sanve-Condji », indique un communiqué publié par l’institution financière.

Selon la Banque mondiale, cette somme constitue “ des ressources supplémentaires au programme de gestion du littoral ouest-africain (Waca) pour des investissements physiques de lutte contre l’érosion côtière au Bénin et au Togo “. Le financement du projet Waca (qui est mise en œuvre collectivement par le Togo et le Bénin) a permis au Togo de réaliser des travaux de protection côtière d’urgence sur un segment de 1 580 mètres entre Gbodjomé et Agbodrafo et de protéger 940 ménages de l’érosion côtière. 

Lire aussi  Togo : La Banque mondiale soutient ce projet à hauteur de 38 milliards

Forgot Password