Categories

Most Popular

Bénin : Reckya Madougou reste en prison, Joël Aïvo sera jugé plus tard

La détention provisoire de Reckya Madougou va devoir se prolonger. C’est ce qu’a décidé le vendredi 16 juillet dernier, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), en ce qui concerne la demande de liberté provisoire introduite par les avocats de l’ancienne ministre béninoise. Quelques heures plus tôt, le procès de Joël Aïvo aussitôt démarré, aura été renvoyé au 5 août prochain.

Deux motifs ont été évoqués  dans son ordonnance par la présidente de la Chambre des libertés et de la détention. D’après Edibayo Joanna Dassoundo, les faits reprochés à l’inculpée sont graves. Par ailleurs, précise-t-elle, Reckya Madougou et ses co-inculpés n’ont été interrogés qu’une fois et les différentes déclarations nécessitent d’autres interrogatoires et même des confrontations “, rapporte Financial Afrik.

Selon la même source, l’ancienne ministre de la Microfinance, puis de la Justice sous Boni Yayi est accusée ” d’avoir financé un projet d’élimination physique d’une personnalité influente de la ville de Parakou (située dans le nord) et d’une seconde personnalité à l’inhumation de la première “. Des faits pour lesquels, l’ancienne conseillère du président Faure Gnassingbé, lors de son audition l 17 juin dernier, a plaidé non-coupable. Les avocats de Reckya Madougou dénoncent un dossier « vide », et affirment également que « leur cliente [est] placée en isolement totale à la prison de Missérété ».

Lire aussi  Togo : 7 ans de prison pour un homme qui a coupé le doigt (pouce) d'un militaire

En rappel, Reckya Madougou et Joël Aïvo étaient partie pour être les portes flambeaux du parti les Démocrates à la dernière présidentielle. Cependant, ils n’auront même pas l’occasion d’être sur la ligne de départ, leur candidature ayant été rejetée. Ils sont dans la foulée arrêtés et placés en détention pour des faits allant de ” financement du terrorisme ” à “atteinte à la sureté de l’Etat.

Le procès de Joël Aïvo étant également reporté, le séjour de Reckya Madougou et de son colistier en prison se voit donc prolongé.

Forgot Password