Categories

Most Popular

Stage en Turquie : du positif malgré un retour sur terre brutal des éperviers du Togo

Les éperviers du Togo disputaient le mardi 8 juin dernier leur deuxième rencontre amicale contre les scorpions de la Gambie. L’euphorie après la belle victoire contre la Guinée samedi dernier n’aura pas duré longtemps. Les hommes de Jonas Kokou Komla se sont en effet inclinés contre une belle équipe gambienne.

Les éperviers du Togo n’ont pas enchainé une 2ème victoire consécutive après celle contre le Syli national de Guinée samedi dernier, la faute à Paul Saintfiet, ancien sélectionneur des éperviers et à son équipe, qui pour rappel, disputera la prochaine coupe d’Afrique des Nations de football.

Eperviers vs Scorpions
Eperviers vs Scorpions / Crédit photo: FTF

Une première mi-temps pourtant maitrisée par les éperviers

Les éperviers se sont montrés à leur avantage dans le jeu dans le premier acte de la partie malgré les absences de son “ministre de la défense” et capitaine Djene Dakonam, mais aussi Mani Ougadja, et Ihlas Bebou, forfaits. Wome Dove a d’ailleurs trouvé le poteau en fin de première mi-temps sur une superbe frappe à l’entrée de la surface de reparation à la suite d’une belle action collective des éperviers. Le score restera vierge à la pause.

Lire aussi  Togo : le premier tour de la campagne annuelle de traitement de masse (TDM) débute ce mardi

 

La Gambie, super réaliste

La seconde période fut très équilibrée. Aucune équipe ne réussit à prendre le dessus sur son adversaire jusqu’à la 74ème minute de jeu. Sur un coup franc bien exécuté par Musa Barow, James Gomez crucifiera Malcom BARCOLA, le gardien de l’Olympique Lyonnais. 1-0, c’est le score après les 90 minutes malgré les entrées jugées tardives par certains spécialistes de Serge NYUIADZI, Tchakei Marouf ou encore OURO Agoro Ismaïl et TCHATAKORA Abdoul-Samiou.

 

Un bilan plutôt positif

Malgré cette défaite, il faut dire que le bilan du Togo n’est pas négatif, au contraire : 2 matchs, 1 victoire, 1 défaite, 2 buts marqués, 1 encaissé et de belles promesses dans le jeu. De plus, l’essentiel était ailleurs. L’objectif premier de ce stage était de repartir sur de nouvelles bases et créer une cohésion entre les joueurs et le nouveau staff en attendant l’arrivée du sélectionneur principal PAULO DUARTE. Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’objectif est en partie atteint.

Lire aussi  Togo : le stationnement anarchique des camions désormais interdit

 

Le prochain rendez-vous est prévu pour septembre prochain pour entamer les éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Forgot Password