Categories

Most Popular

Stephen Keshi/5 ans déjà que le Big Boss nous quitta : récit de son incroyable parcours

Pendant la nuit de mardi à mercredi 8 juin 2016, la Fédération Nigériane de Football annonça la mort de Stephen Keshi à l’âge de 54 ans. Celui que l’on surnommait “The Big Boss” était une légende du football nigérian, mais aussi africain.

Il est sans aucun doute l’un des sélectionneur les plus importants pour ne pas dire le plus important de l’équipe nationale de football togolaise. En effet, c’est sous son règne que les éperviers du Togo se sont qualifiés pour la première fois et jusqu’à ce jour, pour la seule fois de son histoire, pour une coupe du monde de football.

La carrière de Stephen Keshi en tant que joueur

Né à Lagos le 31 janvier 1962, il était le défenseur des Super Eagles et incarnait l’âge d’or du football nigérian, avec l’inoubliable victoire de la CAN 1994, suivie des huitièmes de final de la Coupe du monde joué aux États-Unis. Durant sa carrière, il passa quatre saisons à Anderlecht, remportant un titre de champion de Belgique en 1991 et deux coupes de Belgique en 1988 et 1989. Il porte ensuite les couleurs du RC Strasbourg (France) de 1991 à 1993. Il a également joué aux États-Unis et en Malaisie où il achève sa carrière de joueur en 1997.

Lire aussi  Décès de Nakpa Polo : l'émouvant hommage du ministre des droits de l'Homme Christian Trimua

Un sélectionneur de choix

Joueur brillant, il dirige sa carrière vers celle de sélectionneur. Il commence par le Togo de 2004 à 2006. Il qualifie d’ailleurs l’équipe pour la Coupe du monde 2006 au terme d’une aventure exceptionnelle. Leader naturel, le Big Boss a su transformer l’équipe nationale togolaise de l’époque en une vraie machine de guerre. Aujourd’hui, tout le peuple togolais lui est et lui sera toujours reconnaissant!   Après son aventure au Togo, il dirigera ensuite le Mali de 2008 à 2010, puis de nouveau le Togo en 2011 avant de retourner sur sa terre natale en rejoignant l’équipe du Nigeria. Il démissionne du poste de sélectionneur suite à l’élimination du Nigeria au cours des qualifications de la CAN 2015. Il revient en avril 2015, avant d’être limogé en juillet 2015, deux années avant la fin de son contrat.

CAN 2013 : l’événement historique de la vie de Keshi

Le summum de sa carrière est atteint lors de la victoire du Nigeria lors de la Coupe d’Afrique des nations 2013. En Afrique du Sud, il emmène les « Super Eagles » à la victoire. Stephen Keshi devient le second footballeur, après l’Egyptien Mahmoud El Gohary, à avoir gagné la CAN en tant que joueur, puis en tant qu’entraîneur. Lors de la Coupe du monde 2014, l’équipe du Nigeria est éliminée par la France en 8e de finale, une défaite au goût de victoire : jamais un coach africain n’avait franchi le premier tour d’un Mondial.

Lire aussi  Le Togo 1er consommateur de vin de l'Uemoa selon Sagaci research

Son décès

Stephen Keshi est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 54 ans d’un arrêt cardiaque, a annoncé sa famille le mercredi 8 juin 2016, via un communiqué.

Mon frère est décédé. Il est parti rejoindre sa femme,

a expliqué son frère Emmanuel Ado, faisant référence à l’épouse de Stephen Keshi, qui avait succombé à un cancer un an auparavant. La fédération nigériane a précisé que l’ancien footballeur avait été emmené précipitamment à l’hôpital à cause d’une douleur aux jambes et d’un pouls irrégulier. 5 ans plus tard, les hommages continuent…

Hommage à Stephen KESHI
Continuez à reposer en paix Stephen Keshi.

 

Hommage à Stephen KESHI
Merci Big Boss d’avoir cru en moi et de m’avoir accordé cette chance de réaliser mes rêves de représenter ma patrie. Tu es parti mais pas oublié

 

Hommage à Stephen KESHI
En ce jour de 2016, nous avons perdu un héros sportif du Deltan et du Nigeria, Stephen Keshi. Il nous a diverti tout au long de sa carrière et nous a offert des moments de football de joie et de fierté en tant que Nigérians. Je prie pour que son âme continue de reposer en paix.

Forgot Password