Categories

Most Popular

Un jeune togolais s’impose au tournoi junior de la Fédération Internationale de Tennis (ITF)

Le jeune togolais HOD’ABALO ISAK Padio s’est brillamment imposé lors du tournoi IFT Junior Grade 5 du Ghana. Le plus grand espoir du tennis togolais remporte ainsi son premier titre sur le circuit junior en battant en finale le Français Carl Holder.

 

La compétition a commencé le 02 Août dernier pour le jeune espoir togolais. Lors du premier tour de la compétition, HOD’ABALO ISAK Padio a expédié le Sud-Africain Jordan Gertse en 2 petits sets 6-2, 6-1 au National Tennis Center du Accra Sports Stadium. Cette victoire lui a permis de se qualifier pour le second tour qui l’a opposé au Ghanéen Abubakari Yakubu-Lea. Padio s’impose là encore en sets expéditifs 6-2, 6-2. Les choses sérieuses commencent en quart de finale pour HOD’ABALO ISAK Padio. Opposé à un autre Ghanéen Desmond Ayaaba, l’espoir togolais s’en est encore sorti en 2 sets, plus disputés cette fois 7-6, 6-4. En demi-finale, le togolais voyait se dresser sur son chemin la tête de série numéro 1 du tournoi, le  Français Lucas PANTHALA. Au terme d’un match épique, c’est HOD’ABALO ISAK Padio qui s’est imposé en 3 sets 6-4, 5-7, 6-3. En finale, le jeune espoir togolais était opposé à un autre FrançaisCarl HOLDER. Une fois de plus, il réussira à tirer son épingle du jeu en 2 sets 7-6, 6-2, remportant ainsi son premier titre sur le circuit junior.

Tennis: tournoi IFT Junior HOD’ABALO ISAK Padio
Tennis: tournoi IFT Junior HOD’ABALO ISAK Padio / Crédit: Page Twitter AfricaTennisMag

 

Lire aussi  D1 Féminine / Play-offs: tout savoir sur le format et le calendrier

A la découverte du circuit Junior de la Fédération internationale de tennis (ITF)

Créé en 1977, le circuit ITF Junior regroupe les tournois juniors officiels, auxquels participent de jeunes joueurs de tennis de treize à dix-huit ans, organisés par la Fédération internationale de tennis (ITF). Constitué au départ de neuf tournois, le circuit compte plus de 500 épreuves à son calendrier, réparties sur tous les continents, permettant ainsi à chaque jeune joueur de se confronter aux meilleurs joueurs de son pays et du monde. Les épreuves sont réparties en différentes catégories selon leur importance et rapportent des points en vue de déterminer le champion du monde junior en fin d’année.

Lire aussi  D1 féminine: stage organisé à l'intention de certaines joueuses

Contrairement aux circuits professionnels, les tournois “junior” ne distribuent pas de primes financières. Les jeunes joueurs sont alors encouragés à aller jouer rapidement avec les séniors dans les tournois des circuits Future ou Challenger pour les garçons et ITF Pro pour les filles.

 

Padio Hod’Abalo Isak, l’espoir de tennis togolais

La Fédération Togolaise de Tennis (FTT) mise tout sur Padio Hod’Abalo Isak, l’un des espoirs les plus solides. L’objectif de l’instance faitière du tennis togolais est de permettre au joueur d’améliorer son classement mondial. Il doit donc participer à davantage de compétitions et disposer de moyens financiers.

Il doit être dans le Top 100 mondial l’année prochaine, espère Albert Lamboni, l’un des responsables de la FTT.

 

A l’aise sur les courts de tennis, Padio Hod’Abalo Isak l’est également au micro des journalistes, et pas qu’en français. Le jeune togolais s’est exprimé de façon brillante en anglais après sa victoire…

 

Bon vent à ce jeune espoir togolais…

Forgot Password