Categories

Most Popular

Le Togo au Commonwealth : un pas de plus

Les choses se précisent pour l’entrée du Togo au Commonwealth. Une nouvelle mission de l’organisation intergouvernementale anglophone séjourne depuis lundi dans le pays. 

Le processus d’adhésion du Togo au Commonwealth a été lancé depuis 2014. La mission qui séjourne à Lomé est la troisième après celle de 2017. Elle sera comme les précédentes,  consacrée à des évaluations et des consultations. Aussi la délégation s’entretiendra-t-elle avec les principales autorités du pays, les acteurs de la société civile et certains acteurs politiques.

Cette entrée au sein de l’organisation intergouvernementale anglophone ne signifie pas une rupture du Togo d’avec la francophonie. Il s’agit en revanche d’une opportunité pour le pays de diversifier ses relations avec les autres pays et entités du monde et attirer un peu plus d’investissements.

Le Commonwealth, c’est surtout un marché de deux milliards de consommateurs”, rappelle le directeur de cabinet du ministère de la communication, Franck Missité.

Pour rappel, le Commonwealth rassemble 54 États dont certaines nations non-anglophones à l’instar du Mozambique.

Forgot Password