Categories

Most Popular

Togo/Éducation : pas d’examen pour les élèves absentéistes

Désormais les élèves auteurs d’absences répétées et injustifiées au cours de l’année scolaire n’auront plus le droit de passer les examens nationaux au Togo. C’est ce qu’a décidé le Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et l’Artisanat et le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le niveau du système éducatif togolais est l’un des meilleurs de la sous-région et l’un des plus appréciés, pour sa rigueur et la qualité des enseignements et des épreuves d’examen.

Pour maintenir cette bonne réputation du système scolaire national et face à la remarque d’une baisse des taux de réussite aux différents examens année après année, les ministres chargés du secteur éducatif, le Professeur Komla KOKOROKO et le Professeur Majesté N.Ihou WATEBA ont pris une décision radicale : interdire d’examen tous les élèves affichant un taux d’absentéisme injustifié très élevé.

C’est à travers une note circulaire datant du 19 mai 2021 que la décision a été rendue publique. Comme on peut le constater en lisant le document officiel, les ministères mentionnés ci-dessus ont été informés du fait que de nombreux élèves particulièrement ceux en classes d’examens désertaient les classes de façon délibérée et à répétition.

“(…)En effet, ceux-ci après le dépôt de leurs dossiers d’inscription auprès des services des examens et concours cessent d’être réguliers aux cours où abandonnent purement et simplement les classes, n’attendant revenir que pour passer les examens. De tels comportements qui constituent une des principales causes des mauvais résultats aux examens, annihilent considérablement les efforts des enseignements et du personnel d’encadrement, soucieux de la réussite des apprenants. “, déclarent les ministres Prof KOKOROKO et Prof WATEBA dans leur note.

Pour mettre un terme à ce phénomène qui prend de l’ampleur, le ministre de l’enseignement primaire, secondaire, Technique et de l’artisanat et celui de l’enseignement supérieur et de la recherche ont décidé d’interdire d’examen (CEPD, BEPC, BAC I, BAC II) tous les élèves responsables d’abandon, sans motif valable, des cours avant la date prévue pour la fin de l’année scolaire. Ces “élèves rebelles” devront être identifiés et leurs noms envoyés sur des listes par les chefs d’établissement afin qu’il ne soient pas autorisés à accéder aux salles d’examen.

Lire aussi  Togo/Rentrée 2021-22 : le souhait de Kokoroko pour les élèves

Une telle décision, permettra-t-elle de relever les taux de réussite aux différents examens sur toute l’étendue du territoire alors que les nouvelles dates des examens nationaux ont été publiées il y a peu? C’est ce que semble croire les ministres Prof KOKOROKO et Prof WATEBA. Le futur leur donnera peut-être raison ou pas. Consultez l’intégralité du communiqué ci-joint.

élèves

Forgot Password