Categories

Most Popular

Affaire Trading : garde à vue prolongée pour les 16 responsables de société arrêtés

On en sait un peu plus sur les responsables des sociétés de trading interpellés depuis quelques jours au Togo. La garde à vue de ces responsables de société vient d’être prolongée pour permettre à l’enquête préliminaire de poursuivre son cours. L’enquête, selon les informations, fait déjà état de ce que la plupart des sociétés n’auraient pas grand-chose sur leurs comptes.

Ils sont au total 16 personnes à être arrêtées dans cette affaire dont 12 sont à la Direction centrale de la police judiciaire (DPJ) et 4 au Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC).

Déjà, on signale qu’il a été procédé à la saisie de certains biens. Cependant, les biens saisis ne sont rien comparés aux milliards engloutis dans cette affaire. Pour la plupart des sociétés, les fonds seraient introuvables.

Lire aussi  Togo/Trading : le DG de CACESPIC-IF arrêté

Cette affaire est une première dans l’histoire du Togo et un casse-tête pour les enquêteurs. Des gens ramassent des milliards chez des paisibles populations et au finish, on ne voit rien sur les comptes.

En attendant, la garde à vue est prolongée. Dès que les enquêtes seront clôturées, dit-on, les 16 seront déférés devant le procureur de la République.

Avec Global Actu

Forgot Password