Categories

Most Popular

Togo/Surcharge routière : 30 jours de plus pour les véhicules lourds toujours inconformes

Les véhicules lourds ont encore 30 jours pour se conformer aux réglementations régionales relatives au gabarit, au poids et à la charge de leurs essieux. Cette période moratoire a été accordée par les autorités ministérielles en charge du secteur, alors que les véhicules étaient en passe d’être interdit de circulation pour non conformité aux normes.

C’est le 8 juillet que débute le décompte des 30 jours.

Ce sera l’occasion pour les transporteurs de se conformer aux normes de l’Uemoa sur la question.

En effet, les ministres Atcha-Dedji Affoh en charge des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires et Yark Damehame de la Sécurité et de la Protection civile avait pris une décision commune qui mettre au garage à compter du 30 juin, tous les véhicules lourds dont les carrosseries seront modifiées et le nombre d’essieux augmentés.

Lire aussi  Laurent Gbagbo demande officiellement le divorce avec Simone Ehivet Gbagbo

Au terme de ce délai de 30 jours, les acteurs dont les véhicules ne seront pas aux normes, s’exposent aux sanctions prévues par les textes en vigueur”, martèlent les deux ministres.

Cette démarche des ministères vise à garantir la sécurité des usagers des axes routiers, ainsi que la pérennité de ces derniers. Pour rappel, les contrôles routiers des véhicules lourds se font en ligne avec les directives Uemoa applicables. 

Forgot Password